Le 26 octobre 2015 a été lue par Mme de Bâtonnier entourée des avocats du Barreau la motion ci-jointe devant le Palais de Justice de SENLIS.

 

Le Barreau de Senlis s’associe ainsi pleinement au mouvement national des avocats, visant à s’opposer à la dérive du système de l’aide juridictionnelle.

IMG_1004

Download (PDF, Inconnu)

conférence des Bâtonnier

La Conférence des Bâtonniers de France et d’Outre-mer manifeste son indignation et sa colère après avoir pris connaissance des incidents survenus au palais de Justice de Lille.
Des avocats qui manifestaient devant le TG I de Lille, après avoir informé les autorités judiciaires locales des modalités de leur mouvement de protestation, ont été molestés par les policiers avec une brutalité injustifiable.
Le Bâtonnier lui-même a été pris physiquement à partie et projeté au sol sans ménagement.
Cette situation inadmissible appelle des explications de la Ministre de la Justice.
La Conférence des bâtonniers manifeste son plein et entier soutien au Bâtonnier de Lille, Vincent Potié, ainsi qu’à tous ses confrères engagés, comme tous les Bâtonniers et avocats de France et d’Outre -mer, dans le mouvement de protestation nationale contre la réforme du financement de l’aide juridictionnelle.
La Conférence des Bâtonniers met solennellement en garde les pouvoirs publics contre la tentation de recourir à des procédés indignes de notre République, pour espérer faire pièce à l’exaspération légitime des avocats, dont la mobilisation et la détermination ne peuvent que sortir renforcées de cette nouvelle manifestation de mépris.
Elle appelle tous les avocats à la mobilisation aux côtés de leurs Bâtonniers.
Paris le 20 octobre 2015

 

 

 

HAUT